Merci à nos lecteurs de continuer à nous lire sur Média40 adresse contact email inchangée oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr - - Média40 un support indépendant pour tous! - Tribune libre: média40 vous publie ! - Envoyez vos photos, liens vidéos, articles, affiches à oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la NOUVELLE page facebook Média40 @média40gascogne ! *** -

vendredi 9 juin 2017

L'opposition municipale de St-Sever devient complètement muette !

    A mi-mandat, la vie municipale n'inspire plus rien à l'opposition: les deux sites internet qui sont très proches d'elle sont totalement muets depuis plus de six mois en ce qui concerne "Cap à Cap" (dernier article daté du 19 novembre 2016) et 23 mois en ce qui concerne "St-Sever Second Regard" (dernier article daté du 9 juillet 2015). Ce dernier ne semble pas avoir survécu à la disparition de la page facebook "St-Sever Un Autre Regard"... 

En Conseil municipal, le Maire fait la promotion
 du concert événement de l'Uzine à Gaz du 17 juin

photo: média40500
    Ce groupe d'opposition a-t-il des propositions de contre-budget? On peut parfaitement être contre mais c'est quand même mieux quand on propose autre chose! Des idées et des propositions de projets et d'animations pour dynamiser la Ville? Non, et à en croire des proches de cette opposition, ce serait même volontaire: "pas question de donner des idées à l'équipe Tauzin" m'a-t-on répondu! Des communications? Des réponses aux questions posées par Média40500 sur le dossier de la médiathèque à l' époque qui a suivi le rejet du projet King-Kong? Rien!...
    Dans les associations, le Maire et son équipe continuent d'augmenter leur influence à coup de subventions séduisantes. Jamais le montant total des subventions n'aura été aussi élevé! La dernière en date, 400€ votée mardi est au profit de l'Uzine à Gaz pour le concert-événement de la semaine prochaine à l'occasion de la sortie de l'album "Kompil" des musicos (samedi 17 juin à 10h au marché et à 12h place de Verdun).
    A bien les observer, il semblerait que les membres de l'opposition, en bons politiciens à l'ancienne, parient sur un très hypothétique échec de la politique municipale des élus "de droite" ou bien sur une "usure" en fin de mandat pour récolter, lors d'un duel idéal, une Ville toute cuite dans trois ans!
L'opposition municipale n'a pas ouvert la bouche
 de toute la séance du Conseil municipal du 6 juin
photo: média40500
    Ils sont les représentants d'un PS qui a commencé à baisser sérieusement dans l'électorat des environs dès mars 2015: deux binômes de Couleurs Landes ne sont pas passés loin de faire basculer la majorité départementale! Notre Conseiller départemental PS n'a été en effet élu qu'au deuxième tour avec moins de 52% là où les trois anciens cantons avaient élu un conseiller PS dès le 1er tour en 2008 et en 2011 avec près de 60% des suffrages! Qu'importe, ils sont allés fêter cette "belle victoire" à Aubagnan! 
    Quelques mois plus tard aux régionales de décembre 2015, même si le PS a de nouveau récolté plus de voix que la Droite, notamment sur la commune de St-Sever, le niveau déjà élevé du FN montrait une désaffection pour le Pouvoir socialiste et le précédent qui n'a pas cessé de s'amplifier depuis. 
    Aux législatives de dimanche, la gauche part complètement éclatée cette fois-ci: Les insoumis, le PCF, les écologistes partent séparément d'un PS affaibli par l'élimination de son candidat des Primaires dès 1er tour de la présidentielle avec 7% des voix. Et tous voient pourtant bien les "socialistes d'ouverture" d'En Marche être les grands favoris des sondages, tout cela avec un FN toujours très haut qui se permet même de ne pas faire campagne par ici! En face, Les Républicains se sont scindés en deux campagnes, l'une soutenue par CPNT, l'autre soutenue par l'UDI. Une chose est sûre, jamais sans doute il n'aura été aussi difficile de prévoir quels candidats seront qualifiés dimanche soir pour le second tour dans notre troisième circonscription!
    Enfin, il faut rappeler qu'on ne peut pas comparer une élection municipale avec des élections départementales, régionales ou législatives, l'abstention étant traditionnellement plus forte lors de ces derniers scrutins. De plus, le Maire sortant jouit toujours d'une prime surtout lorsque le travail a été fait correctement dans l'ensemble et, a fortiori, il est toujours très difficile dans ce cas de voir une autre majorité l'emporter... surtout si elle est complètement muette comme lors de la dernière séance du Conseil municipal de mardi dernier (ici et ci-dessous)!  - OM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire